Vente aux encheres art moderne : David Hockney

David Hockney dépasse le « Ballong Dog » de Jeff Koons, sa toile a été vendue à 90,3 millions de dollars.

Ce jeudi chez Christie’s, la célèbre maison de ventes aux enchères internationale, une toile du peintre du nom de David Hockney a été vendue 90,3 millions de dollars ce qui établit à ce jour le record pour un artiste vivant, il dépasse même « Ballong Dog » de Jeff Koons qui avait été vendue 58,4 millions de dollars en 2013. Le nom de la célèbre toile est « Portrait of an Artist (Pool with two figures) », les enchères ont démarré pour cette toile à 18 millions de dollars et elles ont dépassé la barre des 50 millions de dollars en 30 secondes à peine. En effet, lors de cette vente qui fut la dernière de la saison à New York, la toile a été adjugée à 80 millions de dollars au bout d’un peu plus de neuf minutes, prix qui a donc été de 90,3 millions en ajoutant les frais et les commissions.

Portrait d’un artiste devenu incontournable

David Hockney est un peintre portraitiste et paysagiste, dessinateur, graveur, décorateur, photographe et théoricien de l’art britannique. Il peint des toiles intimistes on entre au coeur de son intimité, de plus, il refuse l’avant-garde et l’art conceptuel il traite des sujets délaissés par les artistes de sa génération, avec une touche personnelle. C’est un peintre 2.0, il s’approprie les nouvelles technologies pour dessiner des oeuvres que plus aucun artiste ne traite à ce jour, comme les paysages et la nature, à l’aide de son iPad ou de son Iphone.

Photo

Petite anecdote : David Hockney dessinait des fleurs tout les jours sur son Iphone, puis il les envoyait à ses amis pour qu’ils aient des fleurs fraîches tout les jours, et qu’elles ne fânent pas ! Il fait partie des artistes les plus riches, avec Jeff Koons, Jasper Johns ou encore Damien Hirst. Ses oeuvres rapporteraient pas loin de 40 millions d’euros, elles sont prisées lors des ventes aux enchères.

« Portrait of an Artist »

Sur cette toile devenue culte, on peut voir un homme élégant, qui se tient debout au bord de la piscine, il regarde pensivement un autre nager sous l’eau dans sa direction, avec pour toile de fond un paysage idyllique d’arbres et de montagnes, toile grand format (2,13 m sur 3,05 m). Cette oeuvre est la plus connue de David Hockney, elle a été l’attraction de la rétrospective qui lui a été consacrée en 2017, à ses 80 ans.

Le marché de la vente aux enchères

Cette vente a conclu les grandes ventes d’automne à New York chez Christie’s, où il y a eu beaucoup de demandes. Les soirs du dimanche et lundi, la toile n’a pas trouvé d’acheteur. Un tableau de Jackson Pollock, estimé à 18 millions de dollars, n’a pas trouvé preneur. « Je pense qu’il y a vraiment une évolution des goûts en ce moment » à rétorqué Edward Dolman, PDG de la maison d’enchères Phillips. Il ajoute « vous voyez sur toute la semaine des ventes ici à New York. Il y a un appétit pour la nouveauté et l’art contemporain. » Les chiffres et la demande qui augmente à ce jour pour la nouveauté et l’art contemporain sont dus aux tendances qui se bousculent et du monde de l’art qui ne cesse d’évoluer et de changer.

Et vous qu’elle oeuvre vous a le plus marqué cette saison ?

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :